LePROBLÈME

La presse nationale fait écho de la hausse constante des vols de véhicules par le biais de dispositifs électroniques. Nombreux sont les exemples illustrant la facilité avec laquelle les véhicules les plus prestigieux peuvent être volés en moins de 30 secondes sans leur clé. Ces faits sont réels. Mais la plupart des gens ignorent que ces risques concernent de nombreux véhicules modernes, quels que soient le modèle du véhicule, sa taille et sa valeur.

La situation au sein du district de la Metropolitan Police est représentative des rapports des forces de police de l’ensemble du pays, avec 47 % des vols de véhicules dans les arrondissements de Londres réalisés sans utiliser de clé. La majorité de ces vols est imputable à une faille électronique permettant de cibler les véhicules par le biais du port OBD (On-Board Diagnostic – Diagnostic embarqué).
Les statistiques indiquent que le nombre de véhicules volés à l’échelle internationale a diminué de façon constante au cours des 10 dernières années. Cependant, le problème récurrent des véhicules ciblés par les groupes du crime organisé s’est traduit par la première augmentation annuelle du nombre de déclaration de vols depuis 20 ans au Royaume-Uni.

Interpol indique que le vol de véhicules est une activité criminelle très organisée touchant l’ensemble des régions du monde, qui est directement liée au crime organisé et au terrorisme. Les véhicules ne sont plus volés pour leur seule valeur, mais font également parti d’un trafic visant à financer d’autres crimes.

Les avancées technologiques ont rendu plus difficile le vol de véhicules modernes au moyen de méthodes et d’équipements traditionnels. Par conséquent, l’utilisation d’outils électroniques pour le vol devient de plus en plus populaire. Malgré la complexité des véhicules modernes et de leurs systèmes de sécurité, il existe certaines failles que les concepteurs d’outils dédiés au vol ont su exploiter. Ces outils électroniques sont faciles à trouver sur Internet, et même auprès de distributeurs étant donné que leur commercialisation et leur possession n’est pas illégale.

Dans la plupart des cas, ces équipements sont conçus dans le seul but de contourner le système d’immobilisation des véhicules. Pour ce faire, il suffit le plus souvent d’imiter les signaux codés émis par les transpondeurs des clés et des équipements à radiofréquence, ou d’utiliser les protocoles de programmation des clés des fabricants afin de programmer les clés. Certains de ces outils dédiés au vol permettent d’effectuer ces opérations en quelques secondes.
Les clés sont souvent confiées à des tiers sans même réfléchir aux risques encourus (à un voiturier, ou pour le nettoyage du véhicule par exemple). Une clé peut être programmée très facilement par le biais du port OBD à l’aide d’un équipement moderne, sans même que le propriétaire ne s’en rende compte. Le vol peut ainsi être commis ultérieurement, au moment opportun et avec un risque minimum. Ce cas se présente souvent pour les entreprises de location victimes de vols.
La Solution